Vers le haut
Thèmes Thèmes de l'industrie 4.0
Retour

De l’apprentissage machine aux offres de services numériques

Roland Eschmann 30. décembre 2020
En Suisse, les activités de recherche vont bon train.
La conférence R&D de l’initiative « Industrie 2025 » ressemble à une tradition pour ceux qui veulent se faire une vue d’ensemble des activités de recherche aux hautes écoles suisses dans le domaine d’Industrie 4.0. Cette année, l’accent a été mis sur des sujets tels que l’analyse des données, l’apprentissage profond, les services intelligents et les cobots.

La mise en réseau et la coopération avec les hautes écoles représentent un facteur de succès important pour les activités d’innovation des entreprises. Pour les PME en particulier, il est aujourd’hui très difficile de couvrir elles-mêmes toutes les compétences nécessaires aux projets de développement. Le nombre record d’environ 350 participants qui se sont rendus à l’EPF Zurich est d’autant plus réjouissant. Après l’allocution de bienvenue de Robert Rudolph, président d’Industrie 2025, et un discours d’introduction du professeur Konrad Wegener, hôte de la manifestation, 27 représentants de hautes écoles ont informé sur l’état de la recherche dans le domaine d’Industrie 4.0 par l’intermédiaire de courts exposés.

Concernant le programme, nous avons veillé à ce que l’accent soit mis sur des projets de recherche spécifiques menés en coopération avec des entreprises. Cela nous permet d’avoir un fort lien avec la pratique. Alors que les manifestations précédentes étaient consacrées à l’optimisation et l’automatisation des processus, nous avons cette année accordé la priorité à l’analyse des données et à l’apprentissage machine. Finalement, l’accent est toujours mis sur la valeur ajoutée pour le client et, dans ce contexte, nous constatons aussi une déviation partielle de la priorité, des produits vers les offres de services numériques, ce qui est un sujet qui fait l’objet de recherches intensives.

De nombreux projets présentés ont bénéficié d’un soutien financier. Par conséquent, les représentants d’Innosuisse et d’Euresearch ont également été invités à présenter leurs programmes d’encouragement. Les représentants des entreprises ont été invités à considérer et à utiliser cette opportunité dans leurs projets d’innovation.

L’exposition d’affiches, dont la numérotation correspond à celle des présentations, a facilité l’établissement de contacts entre les participants pendant les pauses. Il s’agit là aussi d’une procédure appréciée, comme l’ont montré les nombreuses discussions animées.

Impressionen der 5. F&E Konferenz 2020
Roland Eschmann

Roland Eschmann

Gestion de projet, Industrie 2025
roland.eschmann@industrie2025.ch
+41 44 384 48 48

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.