INDUSTRIE 2025 - Portrait

Défis posés à l'industrie de production en Suisse

Le franc fort, la concurrence globale croissante, ainsi que les prix élevés en Suisse sont les principaux défis auxquels l'industrie produisant en Suisse doit faire face. Les besoins de la clientèle augmentent en permanence au niveau de la relation qualité/prix et des délais de livraison. Il faut éviter une plus ample délocalisation de la production industrielle, ainsi que la perte de savoir-faire et d'emplois qui en découle. Les concepts d'« Industrie 4.0 » constituent une approche importante pour garantir et développer la compétitivité.

Description d'« Industrie 4.0 »

L'expression « Industrie 4.0 » a été influencée en 2012 par l'initiative allemande du même nom. Elle exprime le fait qu'après la mécanisation, l'électrification et l'automatisation, la quatrième révolution industrielle est en cours: la numérisation et la mise en réseau tout au long des chaînes de plus-values dans le but d'optimiser l'organisation et la gestion des processus. Les nouvelles technologies de la technique de l'information et de la communication, qui sont toujours plus utilisées dans l'industrie de production, sont à la base de ce tournant. « Industrie 4.0 » va plus loin que la simple application de la technologie. Il s'agit d'un concept et d'un modèle de réflexion pour les changements dans l'industrie sur la base des technologies actuelles et futures. Le concept « Industrie 4.0 » poursuit la vision d'une fabrique intelligente au sein d'un réseau de plus-values.

« Industrie 4.0 » comme réponse aux défis de l'industrie de production

« Industrie 4.0 » permet d'optimiser la flexibilité et l'efficacité de la production et de préserver les ressources. Elle permet également de proposer plus d'options au client, de produire plus vite grâce à la flexibilité acquise et les petits lots peuvent être fabriqués économiquement. « Industrie 4.0 » est toutefois aussi un vecteur d'innovation. Outre les nouveaux produits intelligents, les approches d'« Industrie 4.0 » ouvrent des portes pour la commercialisation de nouvelles prestations ou l'introduction de nouveaux modèles commerciaux.

La motivation de lancer une initiative commune

Les quatre associations asut, Electrosuisse, Swissmem et SwissT.net sont en mesure de reconnaître l'énorme potentiel et la nécessité absolue d'« Industrie 4.0 ». C'est pourquoi elles ne se posent pas la question: « de savoir si « Industrie 4.0 » arrive, mais bien à quelle vitesse elle arrive »". En Suisse, il est nécessaire que ce thème soit abordé de manière coordonnée. Raison pour laquelle elles sont convaincues qu'une initiative centralisée et économique pourra faire avancer le thème en Suisse de manière efficiente et effective.

L'initiative « Industrie 2025 »

L'expression « Industrie 4.0 » caractérise le concept permettant de transformer l'industrie vers la numérisation et la connexion des réseaux de plus-values. Le nom « Industrie 2025 » caractérise l'initiative suisse. De par ce nom, l'initiative souhaite introduire et implanter la vision d'« Industrie 4.0 » et de concepts liés sur la place industrielle suisse. Le nom « Industrie 2025 » implique une transformation continue à long terme pour l'industrie suisse.

Les objectifs d'« Industrie 2025 »

Le but prioritaire est d'assurer et de développer la compétitivité des entreprises suisses et de la place industrielle suisse. Concrètement, on souhaite informer, sensibiliser, mettre en réseau et promouvoir les acteurs concernés par le thème « Industrie 4.0 ». Afin de pouvoir atteindre ces buts, il faut mettre en place diverses mesures:

  • Etablir un modèle de réflexion global (charte) comme base de commerce.
  • Mettre sur pied un office central pour les questions sur le thème « Industrie 4.0 » en Suisse.
  • Gérer la plateforme en ligne www.industrie2025.ch.
  • Acquérir des connaissances dans les domaines thématiques importants.
  • Observer le marché, les tendances et les activités au niveau international.
  • Coordonner diverses activités.